LES HEURES LIBRES

LES HEURES LIBRES

DRAME CHRONIQUE BIOPIC


12 YEARS A SLAVE, Horreur et splendeur

127 HEURES, Spinaltap fait dans l'âpre et le viscéral !

21 GRAMMES, le top du viscéral

24 HEURES AVANT LA NUIT, la Sixtine de Spike Lee

A STAR IS BORN, I just wanted to take another look at you

ADN, le plein de vie

ALABAMA MONROE, memories of Mother and Dad

ALL IS BY MY SIDE, quand Spinaltap rêve de jouer de la guitare avec les dents

ALL IS LOST, reste l'essentiel

AMERICAN BEAUTY, Spinaltap aime les destins funestes!

AMERICAN HONEY, from death stars

AMOUR, jusqu'au bout

ANNA KARENINE, théâtre de l'amour

AQUARIUS, la fleur de l'âge

ARIZONA DREAM, suivez le flétan du Groenland

AVIATOR, the way of the future

BELFAST, tourisme intime

BELGICA, c'est bon mais c'est long.

BENEDETTA, pas de miracle

BIENVENUE À MARWEN, "i've built a place where i can heal"

BIRDMAN, you're not important. Get used to it!

BLACK SWAN, de l'ombre à la lumière

BLONDE, l'étoile noire

BOHEMIAN RHAPSODY, tous à l'opéra !

BOYHOOD, grandir

CASQUE D'OR le triomphe de la simplicité

CAUSEWAY, musique douce

CRAZY HEART, the weary kind

CREED, le combat de trop

DALLAS BUYERS CLUB, Magic Matt !

DANS LA VALLÉE D'ELAH, le déclin de l'empire américain

DE ROUILLE ET D'OS, rester debout

DELIVRANCE, Spinaltap file droit dans le culte!

DEMOLITION, what's inside?

DEPARTURES, Cirimax entre joies et peines

DEUX JOURS, UNE NUIT, hyper dur

DHEEPAN, love western

DRIVE MY CAR, laissez-vous conduire

DRUNK, retrouver l'ivresse

ELLE, "j'suis désolé, j'ai pas pu me retenir..."

EN GUERRE, "Nous ne bougerons pas!"

ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE, les eaux hantées

EXTRÊMEMENT FORT ET INCROYABLEMENT PRÈS

FANNY ET ALEXANDRE, le testament de Bergman

FAT CITY, back in Huston

FENCES, it's true

FIRST MAN, l'homme éprouvé

FLIGHT, un crash brillantissime

FOXCATCHER, here is johnny !

FRANTZ, on est pas obligé d'aimer...

FRIDA, jusqu'au bout

GATSBY LE MAGNIFIQUE, spectacle total

GAUGUIN, VOYAGE DE TAHITI

HER, l'amour fou

HOTEL DES AMÉRIQUES, je te poursuivrai toujours...

HUNGER, L'acte de naissance du réalisateur de 12 Years a Slave

HURRICANE CARTER, rester debout.

IDA, l'ombre d'Anna

INSIDE LLEWYN DAVIS, la ballade des frères Coen

INTO THE WILD, la dernière frontière

INVINCIBLE, mais un peu tendu quand même

JACKIE "I just became a Kennedy"

JERSEY BOYS, " Les Quatre Saisons " selon Eastwood

JOE, pur et dur

JUSTE LA FIN DU MONDE, family life

KODACHROME, avant que tout disparaisse

L'AFFAIRE ROMAN J, juste quelqu'un de bien

L'ARNAQUEUR, l'essence du jeu

LA CHAMBRE DES OFFICIERS, l'autre guerre

LA DANSEUSE, dans la lumière

LA DOLCE VITA, grande bellezza

LA LOI DU MARCHÉ, notre Ken Loach

LA MAIN DE DIEU, touché par la grâce

LA PASSION DU CHRIST, par-delà le sang et les larmes

LA TRAVERSÉE DE PARIS, la nuit leur appartient

LE COMPLEXE DU CASTOR, back in Black

LE DERNIER RIVAGE, c'est ainsi que finit le monde

LE FILS DE SAUL, entre les vivants et les morts

LE LOUP DE WALL STREET, coke en stock

LE MANS 66, course épique !

LE MONDE DE BARNEY, big Giamatti

LE PONT DES ESPIONS, standing man

LEAVING LAS VEGAS, de la nécessité de bien s'hydrater

LENNY, mort de rire.

LES BRASIERS DE LA COLERE, L'Amérique des damnés

LES CHANSONS QUE MES FRÈRES M'ONT APPRISES, Promesses tenues

LES HEURES SOMBRES, brillant!

LES MISÉRABLES, le chant des opprimés

LES MOISSONS DU CIEL, magic hours

LES RAISINS DE LA COLÈRE, la noblesse des vaincus

LIFE, l'ombre du géant

LOCKE, pour Spinaltap c'est un peu caca

LOCKE, the long goodbye

LOIN DE LA FOULE DÉCHAÎNÉE, c'est plutôt calme

LOVE & MERCY, la vie de Brian

LOVING, tell the judge i love my wife

MAL DE PIERRE, désespoir poli

MALCOLM & MARIE, I'm sorry ...

MANCHESTER BY THE SEA, coeurs brisés

MANGLEHORN, en toute humilité

MARRIAGE STORY, so what?

MILES AHEAD, kind of lose

MIRACLE EN ALABAMA, déconfinement

MONSIEUR FLYNN, I'm a survivor!

MOONLIGHT, you're blue

Mr. TURNER, le beau et la bête

MUD, aux sources du cinéma américain

NÉ UN 4 JUILLET "Do you remember things that made sense?"

NIGHT CALL, l'info à tombeaux ouverts

NIGHTMARE ALLEY, joyau noir

NOMADLAND, i'll see you down the road

PARIS,TEXAS Wenders en état de grâce

PAS UN DE MOINS, Cirimax nous rassemble !

PHANTOM THREAD, haute couture

PHILOMENA, la politesse du désespoir

PRESUME COUPABLE, nécessaire et douloureux

QU'ELLE ETAIT VERTE MA VALLEE, John Ford " intîme"

QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS, l'émotion vraie

RAGING BULL, ainsi finirent les années 70

ROOM, seuls au monde

RUSH, Ron Howard en grande forme!

SKY, Thierry entend la danse de la lumière

SOMEWHERE, l'air de ne jamais y toucher

SPENCER, la belle captive

SPOTLIGHT, rien que la vérité

STEVE JOBS, I play the orchestra

STILL ALICE, it's about love

SULLY, le facteur humain

SUPRÊMES, c'est clair

SUR LA ROUTE DE MADISON, sonate d'automne

SUR LA ROUTE, entrée en matière

TENDRE BONHEUR, en toute simplicité

THE CROSSING GUARD, sincère et viscéral

THE DISCIPLE, good vibrations !

THE FATHER, i'm losing all my leaves

THE FLORIDA PROJECT, outside Disneyworld

THE NIGHTINGALE, manger froid

THE OUTSIDERS, fureur de vivre

THE PLACE BEYOND THE PINES, "i'm still his father"

THE RIDER, risquer sa vie

THE TRAGEDY OF MACBETH, walking shadow

THE WALK, la vie sur un fil

THERE WILL BE BLOOD, le Citizen Kane d"Anderson

THREE BILLBOARDS, une raison de se lever

UN ETE A OSAGE COUNTY, une affaire de famille

UN MAUVAIS FILS, tomber puis se relever ...

UNE PRIÈRE AVANT L'AUBE, viscéral

UNE VIE CACHÉE, "the growing good of the world"

VENUS NOIRE. 26 years a slave

WALK THE LINE, fire walk with him !

WARRIOR, droit au coeur

WHIPLASH, that's my tempo !

WILD, Cheryl Blues

WILL HUNTING, la mesure de toute chose...

WINTER SLEEP, orgueil et déni

YOUNG ADULT, good feel-bad comedy!

YOUTH, la force de l'âge