Les Chroniques Ciné de Francisco

Les Chroniques Ciné de Francisco

DRAME


12 YEARS A SLAVE, Horreur et splendeur

21 GRAMMES, le top du viscéral

24 HEURES AVANT LA NUIT, la Sixtine de Spike Lee

ALABAMA MONROE, memories of Mother and Dad

ALL IS LOST, reste l'essentiel

AMOUR, jusqu'au bout

ANNA KARENINE, théâtre de l'amour

AQUARIUS, la fleur de l'âge

AVIATOR, the way of the future

BELGICA, c'est bon mais c'est long.

BIENVENUE À MARWEN, "i've built a place where i can heal"

BLACK SWAN, de l'ombre à la lumière

BOYHOOD, grandir

CASQUE D'OR le triomphe de la simplicité

DALLAS BUYERS CLUB, Magic Matt !

DANS LA VALLÉE D'ELAH, le déclin de l'empire américain

DE ROUILLE ET D'OS, rester debout

DEMOLITION, what's inside?

DEUX JOURS, UNE NUIT, hyper dur

DHEEPAN, love western

DRUNK, retrouver l'ivresse

ELLE, "j'suis désolé, j'ai pas pu me retenir..."

EN GUERRE, "Nous ne bougerons pas !"

ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE, les eaux hantées

EXTRÊMEMENT FORT ET INCROYABLEMENT PRÈS

FAT CITY, back in Huston

FENCES, it's true

FLIGHT, un crash brillantissime

FOXCATCHER, here is johnny !

FRANTZ, on est pas obligé d'aimer...

FRIDA, jusqu'au bout

GATSBY LE MAGNIFIQUE, spectacle total

GAUGUIN, VOYAGE DE TAHITI

HOTEL DES AMÉRIQUES, je te poursuivrai toujours...

HUNGER, L'acte de naissance du réalisateur de 12 Years a Slave

HURRICANE CARTER, rester debout.

IDA, l'ombre d'Anna

JACKIE "I just became a Kennedy"

JOE, pur et dur

JUSTE LA FIN DU MONDE, family life

L'AFFAIRE ROMAN J, juste quelqu'un de bien

L'ARNAQUEUR, l'essence du jeu

LA DOLCE VITA, grande belleza

LA LOI DU MARCHÉ, notre Ken Loach

LA TRAVERSÉE DE PARIS, la nuit leur appartient

LE COMPLEXE DU CASTOR, back in Black

LE LOUP DE WALL STREET, coke en stock

LE MONDE DE BARNEY, big Giamatti

LE PONT DES ESPIONS, standing man

LENNY, mort de rire.

LES BRASIERS DE LA COLERE, L'Amérique des damnés

LIFE, l'ombre du géant

LOCKE, the long goodbye

LOIN DE LA FOULE DÉCHAÎNÉE, c'est plutôt calme

LOVING, tell the judge i love my wife

MAL DE PIERRE, désespoir poli

MALCOLM & MARIE, I'm sorry ...

MANCHESTER BY THE SEA, coeurs brisés

MANGLEHORN, en toute humilité

MARRIAGE STORY, so what?

MIRACLE EN ALABAMA, déconfinement

MONSIEUR FLYNN, I'm a survivor!

MOONLIGHT, you're blue

Mr. TURNER, le beau et la bête

MUD, aux sources du cinéma américain

NOMADLAND, i'll see you down the road

PARIS,TEXAS Wenders en état de grâce

PHANTOM THREAD, haute couture

PRESUME COUPABLE, nécessaire et douloureux

QU'ELLE ETAIT VERTE MA VALLEE, John Ford " intîme"

QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS, l'émotion vraie

RAGING BULL, ainsi finirent les années 70

ROOM, seuls au monde

SOMEWHERE, l'air de ne jamais y toucher

STEVE JOBS, I play the orchestra

STILL ALICE, it's about love

SULLY, le facteur humain

SUR LA ROUTE DE MADISON, sonate d'automne

SUR LA ROUTE, entrée en matière

THE CROSSING GUARD, sincère et viscéral

THE MASTER, la dictature par l'absurde

THE NIGHTINGALE, manger froid

THE OUTSIDERS, fureur de vivre

THE PLACE BEYOND THE PINES, "i'm still his father"

THE RIDER, risquer sa vie

THERE WILL BE BLOOD, le Citizen Kane d"Anderson

THREE BILLBOARDS, une raison de se lever

UN ETE A OSAGE COUNTY, une affaire de famille

UN MAUVAIS FILS, tomber puis se relever ...

VENUS NOIRE. 26 years a slave

WARRIOR, droit au coeur

WILD, Cheryl Blues

WILL HUNTING, la mesure de toute chose...

WINTER SLEEP, orgueil et déni

YOUNG ADULT, good feel-bad comedy!

YOUTH, la force de l'âge