Les Chroniques Ciné de Francisco

Les Chroniques Ciné de Francisco

SUR LA ROUTE, entrée en matière

ROAD MOVIE                                           

WALTER SALLES

 

Sur-La-Route-Affiche-Garrett-Hedlund.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie est mouvement, droit vers nulle part... sur la route. 

Le constat sombre et ironique du bouquin de Kerouac est fidèlement délivré dans cet élégant road-movie. Une oeuvre acceuillie plutôt sèchement par le public et la critique.  Pourtant la partition sonne souvent juste. Et Walter Salles est le premier à se frotter à ce monument de la littérature américaine. Il faut savoir rendre hommage aux pionniers. 

 

Magnifiquement mis en image par le directeur photo Eric Gautier (Into the Wild,  Carnets de Voyage) Sur la Route est traversé de lumières somptueuses et de plans inoubliables.  (Sur ce point que Le transfert Blu-ray joue pleinement son rôle. Définition, couleurs, contrastes, l'image de Sur la Route est tout simplement fantastique!) Mariage réussi également entre le scénario et le montage. Tous deux restituent brillamment cette constante sensation d'allers-retours. Comme autant de tentatives de fuite vouées à l'échec. Tous sont rattrapés par cette "mort ordinaire": Le devoir de normalité d'une société encore verrouillée.

 

 

surlaroute09.jpg

 

Coup de chapeau à Garrett Hedlund (Tron l'héritage, Inside Llewyn Davis, Invincible) Charmeur, animal, il se glisse avec bonheur dans la peau de son personnage. Il "est" Dean Moriarty, alias Neal Cassady, ange noir de Kerouac et véritable Prométhée moderne. Rebelle foudroyé. Incarnation brûlante de cet élan magnifique mais désespéré de souffler sur les braises. Brasier du jazz, des fêtes et des femmes. Dean est le moteur et l'âme du roman. En cela le film de Salles a bien saisi l'essence du livre. 

 

Après le feu ne restent que les cendres... La dernière demi-heure devient alors réellement bouleversante. Le voyage devient laborieux,douloureux. Sal (Kerouac) seul et convalescent, accouchera  alors de son roman-phoénix...

 

Sur la Route reste aujourd'hui un mythe autant qu'un livre. Écrit, selon la légende,  en trois semaines après sept ans de dérives électriques. Un  socle de rage et de poésie sur lequel ont fleuries les plus grandes oeuvres de la littérature américaine contemporaine. Coppola envisagea un temps d'en porter l'adaptation en le tournant "à la sauvage". Caméra-épaule et noir et blanc super-8.  Le résultat aurait été sans doute fascinant mais "expérimental" et limité a un public confidentiel. J'aurais bien vu Gus Van Sant s'y coller mais cette adaptation à longtemps fait peur. 

 

 

327686_l-acteur-sam-riley-dans-le-role-de-l-ecrivain-jack-kerouac-dans-le-film-sur-la-route-du-bresilien-walter-salles.jpg

 

 

Le film de Salles a l'immense mérite d'offrir une traversée profondément émouvante du gigantesque roman dont il s'inspire. Une belle entrée en matière pour les futurs lecteurs.

MAIS ... il manque clairement d'ivresse et de folie dans sa réalisation. Il faut malgré tout saluer l'effort et reconnaître que son classicisme lui permettra d'échapper à l'effet de mode et d'être reconnu d'ici quelque temps à sa juste valeur : une sincère déclaration d'amour à ce roman increvable dont la portée reste plus que jamais universelle et intemporelle. 

DONC

l'adaptation définitive est à faire... et c'est une bonne nouvelle! Grâce à cette première version, La Route reste ouverte aux futurs réalisateurs ou réalisatrices qui auront le courage de fuir toute déférence à l'oeuvre originale et partir en virée avec comme seul carburant la poésie la plus furieuse et radicale. Peindre, filmer avec rage et urgence et ranimer ainsi le feu sacré animant Neal Cassady. Icône, moteur et matrice de l'envolée Kerouakienne. Oui, il s'agira de reprendre le volant. Mais à tombeaux ouverts.

Revenir en phénix.

 

 

 

 Francisco, 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo-kerouac-cassady-par-carolyn-cassady.jpg

 

 

 

 

 

On the road 

 

 

o-ON-THE-ROAD-TRAILER-facebook.jpg

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 kristen-stewart-on-the-road-movie-image.jpg

  

 

 

 

 

 

44948_front.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2012

2H 

Le Blu-ray :  Le transfert Blu-Ray joue pleinement son rôle.  Définition, couleurs, contrastes, l'image de Sur la Route est tout simplement fantastique!

Director:

 

Writers:

  (based on the novel by), (screenplay)
 
 
sur-la-route.jpg


20/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi