FRANCISCOLAND

FRANCISCOLAND

WIND RIVER, OneLove a prit un bon coup de froid !

POLAR / CINÉ

TAYLOR SHERIDAN

 

Bienvenue à Adrien OneLove pour sa première chronique !

301332.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Wind River est un chef d'oeuvre à mes yeux, ni plus ni moins...
Je n'avais pas été scotché à ce point depuis un moment.

La réalisation/mise en scène est à tomber par terre, quels paysages, quelle photographie...
On a l'impression d'être dans ces montagnes du Wyoming avec eux, immersion garantie.
Je ne dévoilerai rien du scénario (j'y suis allé sans même voir une seule bande-annonce, en me contentant du synopsis et du background de l'équipe du film).


Je pensais voir un polar de plus et je me suis retrouvé devant un mélange de tout ce que j'aime au cinéma : Thriller/polar/western/état des lieux de ce que la nature comme l'être humain peuvent avoir de plus beau mais aussi de plus vil/portrait d'une communauté amérindienne pas assez représentée au cinéma. Nature toujours aussi hostile et inhospitalière filmée de la plus belle des manières (ces vues aériennes...), écriture au diapason (on parle quand même du scénariste de Sicario et Comancheria...), personnages principaux et secondaires tout sauf "useless", investis et interprétés avec une rigueur et justesse propre aux grands films. Jeremy Renner et Elizabeth Olsen portent le métrage sur leurs épaules et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elles sont solides!

 

windriver_unit_00143_lg_wide-7e9d771b3900a595c03cd9c84e29419121e0e54f-s900-c85.jpg

Même les natifs américains font un sans faute (hommes comme femmes), les seconds rôles (Jon Bernthal/Graham Greene/Kelsey Asbille) marquent également de leur empreinte, bad guys y compris.
Il m'est arrivé de souffler de plaisir et de stupéfaction plusieurs fois durant le film, notamment lors d'un gun-fight que n'aurait pas renié Sam Peckinpah !.
Ça ne m'arrive pas souvent mais il y a de la violence sèche et brutale qui arrive non pas sans prévenir (on sait forcément que ça va péter sévère à un moment ou un autre), mais ce n'est pas non plus du "pan-pan t'es mort on n'en parle plus on passe à autre chose", non, ça fait plutôt dans le sonore et le dégueulasse si vous voyez ce que je veux dire...Dans le lent, le "gémissement"...


Certaines scènes très tendues contrastent brillamment avec d'autres beaucoup plus contemplatives qui permettent de souffler ou d'en savoir plus sur les histoires et motivations de chacun ainsi que sur les conséquences de leurs actes (sans pour autant perdre le spectateur dans du bla-bla inutile ou du remplissage...).
La vie est aussi belle qu'impitoyable.
C'est vraiment bien écrit, avec même de l'humour dans les moments de "vie" dont une scène culte avec Elizabeth Olsen (je n'attendais pas grand chose d'elle hormis sa plastique de rêve et force est de constater que c'est une sacrée actrice...Sobre/élégante et encore promise à un bel avenir).
On sait tous que Taylor Sheridan est un scénariste de talent. Personnellement j'ajouterai qu'il est aussi un réalisateur très talentueux.
Ce n'est pas dans mes habitudes de réagir aussi longuement, et fortiori à chaud, mais ce film le mérite .

Si ça passe près de chez vous foncez je pense que vous ne serez pas déçu(e)s, si comme moi vous aimez les films qui ont une âme, qui sont écrit avec le coeur, le ventre et les c...s, alors ce film est fait pour vous !


Wind-River-New-Pic.jpg


Je n'achète que très rarement voir jamais de Blu-ray sans attendre de baisse de prix mais pour cette future sortie Metropolitan je ferai peut-être une exception, surtout si je ne retourne pas le voir une seconde fois pour cause de très bons films à l'affiche (Seven Sisters/Mother etc).
J'oubliais, la bande-son est signée Nick Cave et Warren Ellis et est superbe comme d'habitude avec ces deux artistes là.


Je suis resté dans la salle jusqu'aux dernières notes du générique de fin et la jeune et jolie employée du Gaumont qui attendait pour nettoyer la salle en bas de l'escalier se dandinait sur place.

C'était beau à voir...

 

 

OneLove,

 

 

 

 

 

wind-river-movie-taylor-sheridan1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wind-River-still-1_The-Weinstein-Company_th.jpg

 

 

 

 

 

 

Sortie Blu-ray Steelbook - 11 janvier 2018

71hM2R9HCtL._SL1500_.jpg

 

WIND RIVER

2017

1H45

Director:

Writer:

 

 

 

 

wind-river-jeremy-renner-1080x608.jpg



04/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi