FRANCISCOLAND

FRANCISCOLAND

RESTLESS, la mort en douce

AMOUR                                   

GUS VAN SANT   

      

Restless-Affiche-US-2.jpg

 

 

Avec une grâce infinie Gus Van Sant nous offre avec Restless un de ses plus beaux films.

Un conte d'amour et de mort. Une oeuvre d'une délicatesse miraculeuse qui nous laisse au bord des larmes et le sourire aux lèvres.

Filmés comme deux oiseaux ses jeunes acteurs nous font goûter de nouveau à cette poétique maturité de la jeunesse.

 

restless01.jpg

 

 

 

Restless_4.jpg

 

Éclairés par le directeur photo Harris Savides ( Zodiac,  Birth,  American Gangster et tous les Van Sant depuis Finding Forrester) Henry Hopper (fils de Dennis !)  et Mia Wasikowska (Alice au Pays des Merveilles, Les Insurgés) s'imposent à l'écran comme un des couples de cinéma les plus touchants de ces dernières années. La douceur extrême de cette photographie " feutrée " est servie au mieux par ce somptueux transfert Blu-ray. De la HD toute en finesse au service d'un cinéaste en perpétuelle réinvention.

 

Pour tous ceux qui ont versés leur petite larme devant Nos Etoiles Contraires (j'en fais parti, c'est mon coté midinette) sachez que, quelques marches au-dessus,  Gus Van Sant fut le premier à nous offrir son remake de Love Story

Une version onirique, magique et mystérieuse ou la mort se glisse dans les pas de l'amour avec l'élégance du cygne...

 

 

 

 Francisco,

 

 

 

 

 

 

 

 

restless.jpg

 

 

 

 

 

 

 

GUS VAN SANT               l' Entretien carrière par Scott Macaulay

                  

 

 

 

 

 

 

 

RESTLESS

2011

1H30

 

Le Blu-ray :   La douceur extrême de la photographie est servie au mieux par ce somptueux transfert Blu-ray. De la HD toute en finesse.

 

Director:

Writer:

Stars:

, , | »

 

 

 

 

5470_14_large.jpg



16/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi