FRANCISCOLAND (à la poursuite du lapin blanc)

FRANCISCOLAND     (à la poursuite du lapin blanc)

ALOIS NEBEL, c'est noir, oui, mais c'est beau

ANIMATION                                   

TOMAS LUNAK

 

19846206.jpg

 

 

 

 

 

 

A voir la jaquette je sais ce que vous vous dites...

J'avoue, nous sommes  carrément dans le dur. Soyons clair, c'est de l'animation pour les grandes personnes. Ce n'est pas pour les enfants !!! C'est glauque, sombre et torturé.  

Mais qu'est-ce que c'est beau !

Fascinant, surtout.

Je ne suis pas très pointu sur l'histoire tchèque mais le film fait allusion à l'expulsion des minorités Allemandes des Sudètes en 45 pour nous emmener jusqu'à la révolution de velours et l'effondrement du régime communiste en 89. Mais je ne vais pas vous ennuyer plus longtemps avec ça car Alois Nebel est d'abord et avant tout un formidable portrait d'homme. Celui d'un vieux chef de gare solitaire, au prise avec les fantômes de son passé.

L'arrivée d'un étranger va bouleverser l'équilibre fragile des choses...

L'exilé, homme hanté, va affronter ses trauma les plus enfouis.

 alois-nebel-de-tomas-lunak-10591384vjank.jpg

 

Je suis entré en hypnose...

Il faut, tout comme moi, apprécier les ambiances dépressives, mais visuellement comme sur le fond Alois Nebel porte beau. Le procédé de la rotoscopie qui consiste à redessiner le travail des acteurs offre une stupéfiante fluidité au mouvement. Dans un noir et blanc radical et charbonneux la sensation de réalité qui se dégage de chaque personnage transcende leur présence à l'écran et insiste sur l'isolement de chacun. Humains, perdus dans un monde qui ne leur appartient plus. L'esthétique des décors n'est pas pour autant négligée. Paysages de gares et de forêts profondes qui évoquent parfois certains tableaux de Paul Delvaux.

La profonde mélancolie qui se dégage de chaque tableau envoûte et résonne longtemps après la vision de cette oeuvre d'Art étrange et rare.

 

Je suis bien conscient qu'il y a énormément de choses réjouissantes à découvrir et que votre temps est précieux mais, dans un moment de déprime, plutôt que de rester assis derrière la fenêtre à se demander si tout cela à un sens, on peut toujours profiter de cet instant d'errance et de doute pour regarder Alois Nebel reconstituer sa vie.

Dans cet état, vous serez alors en totale symbiose avec l'oeuvre.

C'est noir, oui, mais c'est beau.

 

 

Francisco,

 

 

 aloisnebel_img_06.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Secrets de fabrication

 

alois-nebel-3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

artfichier_777966_3927300_201407161225436.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ALOIS NEBEL

2011

1H25

 

Le Blu-ray :  C'est magnifique. Précision, noirs abyssaux et contrastes puissants.

Director:

 

Writers:

  (concept),  (concept)
 
 
 alois-nebel-19.jpg

 



16/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi