FRANCISCOLAND (plonger, aimer, déconner et bronzer)

FRANCISCOLAND   (plonger, aimer, déconner et bronzer)

FLINT TOWN, this is the end

SÉRIE DOCUMENTAIRE        NETFLIX
Zackary Canepari    Jessica Dimmock   Drea Cooper.

 

 
serie-flint-town-46.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
Une série documentaire exceptionnelle.
Huit épisodes durant, nous suivons le quotidien de flics au bout du rouleau patrouillant dans une des villes non seulement les plus pauvre et criminogène des Etats-Unis mais victime d'un scandale sanitaire effarant. Le taux de plomb dans l'eau du robinet est hautement toxique. Un scénario idéal pour transformer cette ancienne capitale du rêve américain des années soixante en véritable cocotte minute.
 
Une centaine d'hommes et de femmes en bleu face à la détresse des habitants.
Appels à l'aide incessants. Quatre voitures en ville pour cinquante demandes d'intervention à l'heure...
Flint Town, tableau sans concession d'une police totalement dépassée.
98 policiers pour veiller sur plus de 100 000 habitants dont près de la moitié vivent sous le seuil de pauvreté. Welcome in America! Ce grand pays qui expose nos problèmes de demain. Nos petits comptables politiques feraient bien de jeter un coup d'oeil la-dessus. Voici ce qui arrive quand on n'a ni cap ni vision ni véritable programme pour sauver l'humain hormis de drastiques stratégies d'économie pour sauver... le budget.
La série laisse défiler en travellings édifiants le spectacle désolant de quartiers abandonnés, livrés aux squatts de toxicos. La réalisation comme le montage traduisent à la perfection cette sensation de fin d'un monde et de danger permanent.
Sur les visages  des flics comme sur celui des habitants se lisent la fatigue, la tension de ces nuits où tout explose. Au manque d'effectif et de moyens (c'est la cas chez nous aussi) s'ajoute la montée des appels au meurtre de flics sur les réseaux sociaux, suite aux dérives policières et abus d'autorité. Cette impasse sociale, cette faillite morale et politique, les créateurs de cette série, Zackary Canepari, Jessica Dimmock et Drea Cooper, nous la balance en pleine figure avec une efficacité radicale.
Le dialogue et la confiance semblent définitivement rompues entre les garants du maintien de l'ordre et la population qu'ils sont censés protéger.
This is the end, my friend.
 
b3a9e37ade8db87fa06f43cbee5ee97ac2d1205f.jpg
 
You see...
Plus qu'une vulgaire série à sensation, Flint Town est la chronique d'une Amérique et, plus largement, de notre monde malade.
Récit d'une faillite politique, morale et économique qui nous concerne tous.
Ces portraits de sentinelles du désastre, êtres humains faillibles face à une tâche incommensurable, soulignent le constat que nos fragiles sociétés ont depuis quelque temps déjà franchis le point de rupture. Ils soulignent aussi que la marche du monde roule chaque jour sur le dos du seul être capable d'éviter l'apocalypse : l'homme.
Tourné et monté d'une manière magistrale, voici de la vraie et pure télé-réalité.
Quand elle joue pleinement son rôle. Éclairer et instruire.
Édifiant, éprouvant et profondément humain.
 
 
 
Francisco,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 flinttown.jpg
 
 
 


04/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi