FRANCISCOLAND (à la poursuite du lapin blanc)

FRANCISCOLAND     (à la poursuite du lapin blanc)

DANS UN RECOIN DE CE MONDE un coeur simple

ANIMATION / DRAME

SUNAO KATABUCHI

 

340776.jpg

 

 

 

 

 

 

Simple et grandiose.

Monumental et discret.

De la petite à la grande histoire.

 

Dans un recoin de ce Monde est une leçon dans l'art de mêler la chronique ordinaire au récit épique. 

Portrait d'une âme simple confrontée aux grands bouleversements de la guerre du Pacifique, Dans un Recoin de ce Monde est une pure merveille. Et je pèse mes mots.

Suzu, 2h durant, défend avec le courage des humbles cette joie simple d'être au monde, tout simplement. Nous sommes aux portes d'Hiroshima, et le drame universel à venir étend son ombre progressivement. La gentillesse, les sourires la compassion et la passion du dessin sont les seules armes de cette éternelle enfant pour sublimer les horreurs du conflit.

 

Dans_un_recoin_de_ce_monde.jpg

 

Aux tâches de la vie quotidienne que Suzu sublime avec constance surgit, ici et là, le tonnerre de la guerre.

Les bombardements et combats aériens au dessus du village viennent bousculer la quiétude d'un lieu ou la nature explose. Au coeur de cet eden, le drame surgit mais les tirs des canons défendant la ville se transforment rapidement, dans ce graphisme admirable aux rondeurs enfantines, en explosions de couleurs.

L'imaginaire de Suzu fait de la guerre un spectacle.

L'art et la joie première dessinent son parcours de résilience, car Suzu elle-même ne sera pas épargné par les morsures du conflit.

Le pire est à venir. Et avec lui, des séquences d'animation basculant dans un expressionnisme saisissant.

Tétanisante également la séquence du 6 août 1945. Un moment d'animation qui restera gravée dans ma mémoire. Un moment blanc ou soudain l'art du conte se saisit et rend compte d'une fin de l'humanité d'une manière bien plus marquante que tous les documents d'époque.

 

Dans un Recoin du Monde de Sunao Katabuchi, réalisateur qui fit ses armes avec Miyazaki et nous a offert Mai Mai Miracle et Princesse Arete, est à ranger à côté du bouleversant et douloureux Tombeau des Lucioles de Isao Takahata.

Ces deux oeuvres magistrales sur les blessures de la guerre, très loin des niaiseries aujourd'hui encensées de Makoto Shinkai, sont d'authentiques oeuvres de poètes défendant avec toute l'évidence de l'art cette increvable part d'humanité brillant dans les ombres de notre grand et sinistre théâtre de la cruauté.

Futur grand classique du manga ce grand geste humaniste fut pourtant refusé par les maisons de production traditionnelles. Il nous est offert aujourd'hui grâce au financement participatif de milliers d'amoureux des arts.

Offrez vous ce somptueux poème.

Un message de paix et d'espoir tranquillement déchirant.

Calme chef-d'oeuvre.

 

 

 

Francisco,

 

 

 

 

dans_un_recoin_de_ce_monde_photo.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 81pTA3Um3tL._SL1500_.jpg

 

 

DANS UN RECOIN DE CE MONDE

2016

2H05

 

 

LE BLU-RAY :  immersion garantie dans la pleine matière du dessin. Un traitement des couleurs et des contrastes tout en subtilité. Un régal permanent !

Director:

Sunao Katabuchi

 

Writers:

Sunao Katabuchi, Fumiyo Kono (manga) | 1 more credit »

 

 

 

 

cinema_-_japon_-_dans_un_recoin_de_ce_monde_-_sunao_katabuchi_-_3.jpg



22/01/2019
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi