FRANCISCOLAND. à la poursuite du lapin blanc !

FRANCISCOLAND.     à la poursuite du lapin blanc !

BROADCHURCH, paradise lost

SÉRIE / POLAR                                 

CHRIS CHIBNALL

 

560_313445.jpg

 

 

 

 

 

Une série bouleversante.

L'innocence massacrée dans un coin de paradis…

Le vernis craque, les masques tombent et le spectacle glisse doucement dans les ténèbres.

 

BroadchurchEp1-DannyCliff.jpg

 

 

L'interprétation habitée des acteurs hissent le récit au panthéon des tragédies classiques.

Précisons d'ailleurs que David Tennant (Doctor Who) a plusieurs fois joué du Shakespeare avant de devenir le nouveau Doctor Who. Il campa un fabuleux Hamlet pour une version télé. Rien d'étonnant à le retrouver aussi brillant dans son rôle de flic "hanté" obsessionnel et gouverné par son désir de rédemption.

Les fantômes de sont passé se bousculent à sa porte et ajoute au mystère. À ses cotés, Olivia Colman. Grande figure des séries BBC. Ici totalement bouleversante et authentique.

Broadchurch est une nouvelle pépite du néo polar façon True Detective où l'humain et ses démons priment sur l'action.

 

Que dire d'une distribution ou brillent même les plus petits rôles?

Chaque personnage vient nourrir le récit par la richesse et le soin apporté par le créateur et scénariste Chris Chibnall à étoffer leur profil. Passé trouble, secret et mensonges orientent sans cesse la course de ce duo de flics furieusement attachant. De nouvelles pistes s’ouvrent tout au long de la saison et les personnalités se dévoilent, toujours plus troubles. Une qualité d'écriture rarement prise en défaut tout au long de cette ténébreuse enquête. Bien au-delà d'une simple traque cette marche funêbre est une fable universelle.

Une oeuvre à part entière, parfaitement cohérente.

 

La saison 2 se concentrera sur les blessures du drame, le procès et l’apparition de nouveaux personnages liés au passé du personnage principal. Une saison qui verra l’apparition de deux grandes actrices, Charlotte Rampling et Marianne Jean-Baptiste. Continuité, mais changement de perspective, ces retrouvailles restent soignées et toujours aussi bien écrites, mais, rien à faire, je n’ai pas retrouvé l’intensité du drame dévorant toute entière cette première saison.

 

Broadchurch-court.jpg


Soulignons le travail sur la photographie ! 

Une image exceptionnelle (sur les deux saisons) pour une production télé, que des blu-ray d'une facture technique irréprochable servent au mieux.  Netflix la propose également sur son contrat HD avec un rendu presque aussi intense. Contrastes profonds, précision et niveau de détail ahurissant, traitement des couleurs hypnotique. 

Du beau travail sur le fond et la forme.

Amoureux du disque au Bleu Rayon, vous allez déguster !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 uktv-broadchurch-s01-e05-4.jpg

 



 

 

SAISON 2...

 

the-end-is-where-it-begins-broadchurch.jpg

 

 

 

 


 

 

 

 

 

bcset13-cropped.jpg

 

 

 

 

 

LA PLUME ET LA MUSE

 

            Le créateur Chris Chibnall et l'actrice Olivia Colman

 

 

 

 

 

Broadchurch-Season-2.jpg

 

 

 

 

artfichier_777966_3921645_201407143227930.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BROADCHURCH 

2013 -

 

Le Blu-ray :   Contrastes profonds, précision et niveau de détail ahurissant, traitement des couleurs hypnotique. 

 

Creator:


 
 
  broadchurch2-photo.jpg


14/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi